English
APRES3
Antarctic Precipitation, Remote Sensing from Surface and Space





Rechercher


Les nouvelles de la campagne 2016/2017

Un bref bilan de la campagne APRES3 2016-17 !

Elle n’a pas commencé très glorieusement. Claudio s’est cassé la jambe quelques semaines avant notre départ prévu avec R1, il a donc du rester sur Grenoble avant le feu vert médical. A R1 l’Astrolabe est resté bloqué dans le pack à plus de 100 km de Dumont d’Urville. Le déchargement des instruments, compromis au début, n’a été que considérablement retardé.

Les choses ont finis par rentrer dans l’ordre. Claudio n’a été finalement que retardé, les médecins l’ont laissé venir avec R2. C’était quelque chose de voir Claudio sortir de l’hélicoptère avec ses béquilles. Le lidar a été livré à peu près au même moment. En ce qui concerne les autres instruments, le 2ème MRR, les disromètres, le pluviomètre de l’EPFL et le MASC, ils ont finalement pu être déchargés à la fin de R1. À ce moment-là, Dana et moi-même avions déjà été dirigés vers Dome C. Cependant, quelques collègues à DDU ont réussi à déployer le MASC et le 2ème MRR pendant que nous étions au Dôme C. Lorsque nous sommes retournés à DDU, nous n’avions qu’à effectuer les ajustements finaux et à les allumer. Bien sûr, dès que les instruments ont été en place et en fonctionnement, le temps est devenu clair. La première chute de neige que nous avons eu était malheureusement une journée de black-out électrique, sans instruments donc ! Le lidar s’est avéré assez capricieux, mais finalement Claudio a réussi à le faire fonctionner, alors que Dana et moi-même avions déjà quitté DDU par R2. Bravo Claudio !

Claudio reste à DDU jusqu’à R4. Il a obtenu quelques chutes de neige déjà, enregistrées par les deux MRR (donc nous avons maintenant une mesure de l’atténuation du radôme) et par le lidar (nous avons nos 1ères observations lidar). Un événement de précipitation majeur cette semaine a canalisé beaucoup d’humidité vers DDU. Claudio devra commencer à emballer tout le matériel dans 2 semaines, prêt à charger quand le navire sera de retour pour R4. Avec, espérons, beaucoup d’épisodes de précipitations d’ici là !

Ainsi, une saison typiquement antarctique, avec de nombreuses surprises (bonnes et mauvaises), des rebonds, et de nombreuses et précieuses données !

  • En anglais, sur le blog de Claudio Duran Alarcon

  • Mais également en français, sur le site "Ondes et flocons", grâce à la Terminal S (spécialité SVT) du lycée Jean Moulin de Draguignan, qui traduit les récits de Claudio au fur et à mesure de leurs parutions (Merci à eux !)




Site APRES3

réalisé avec les outils SPIP développés par le service de communication de l’OSUG.


Prévisions météo MAR à DDU


Article APRES3 en discussion

Un article portant sur les mesures effectuées à Dumont D’Urville dans le cadre d’APRES3 est actuellement en discussion (open review) sur The Cryosphère :

Measurements of precipitation in Dumont d’Urville, Terre Adélie, East Antarctica, Jacopo Grazioli, Christophe Genthon, Brice Boudevillain, Claudio Duran-Alarcon, Massimo Del Guasta, Jean-Baptiste Madeleine, and Alexis Berne